Proverbes
Là où le coeur est, les pieds n'hésitent pas à y aller.
Nul ne sait ce que demain apportera.
Si tu n'as pas de dents, mieux vaut que le régime de noix soit mûr.
Si tu pars, dis au revoir, à ton retour tu seras bien accueilli.
Ce qu'on a semé tôt produit beaucoup.
Qui n'a pas traversé le fleuve n'insulte pas la gueule du caïman.
C'est le couteau d'une personne familière qui tue.
Le bâton du berger ne tue pas les moutons.
La voix douce obtient tout du chef.
Qui sort avec un malade, sait comment dort ce dernier.
Quand la bouche est plein, la barbe reçoit les miettes.
Le destin est aussi changeant que la peau du caméléon.
Dieu ne place pas le bossu sur le dos.
Lorsque le pied ramasse la merde, on ne le coupe pas ; on le nettoie.
L'argent vient a qui sait attendre.
Qui est riche sans être généreux est pauvre.
On ne peut plus avaler la salive qu'on a crachée.
Arbre solitaire, le vent le fait tomber.
On ne pleure pas le caméléon après avoir mis le feu à la forêt.
Le maïs n'a jamais raison devant le tribunal des coqs.
Que la bouche dise du bien à son propriétaire.
La parole prononcée ne revient pas dans la bouche.
Soleil levé ne peut se cacher.
À force de persévérance et de courage, la petite fourmi finit par arriver au sommet de la montagne.
Toute malice n'est rien près d'une malice de femme.